Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue !



Bienvenue sur le site du club des anciens CQP !

Pour vous accompagner toujours plus loin dans votre vie professionnelle, nous avons décidé de créer un site à votre attention. Vous y trouverez  toute l'actualité des anciens mais aussi des conseils et des opportunités de carrière. N'hésitez pas à réagir à nos articles ! Bonne visite.

Recherche

21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 14:00

shutterstock 14964214Certains d’entre vous vivent leur première expérience de Responsable de Magasin et donc probablement de manager. Comme vous pouvez le constater, ce n’est pas simple tous les jours.  En effet, en plus de la charge de travail importante, vous devez également résoudre de nombreux problèmes. Parmi eux, il est possible de tomber sur un collaborateur difficile. Or votre manque d’expérience peut être un handicap pour gérer ce genre de situation. Heureusement, le Club des Anciens CQP est là pour vous aider.

Un collaborateur difficile, c’est quoi ?

Avoir un collaborateur difficile, ce n’est pas seulement ne pas s’entendre avec quelqu'un ou ne pas avoir d’affinités. Cette dénomination peut englober de nombreux cas, du collaborateur qui ne fournit pas un travail suffisant à celui qui ne respecte pas vos décisions en passant par celui qui cumule un nombre de retards incalculables. Les causes à ce phénomène peuvent être diverses et variées. Il peut s’agir d’une personne qui ne comprend pas ce qu’on lui demande dans son travail, qui ne sait pas comment le réaliser, qui a des difficultés avec le mode de management ou tout simplement à cause de problèmes personnels. Dans tout les cas, il va falloir apprendre à la gérer en respectant des principes de bases à adapter en fonction de chaque cas.

Que faut-il faire ?

Le premier principe à respecter est de REAGIR. Il ne faut surtout pas prendre ses distances avec le collaborateur concerné. Si vous choisissez cette solution de facilité, la situation ne fera qu’empirer. Dans une petite entreprise, la première chose qui en pâtira sera la performance globale de l’équipe sans parler de l’ambiance.    

Mais attention réagir ne veut pas dire réagir à la minute et s’emporter. Vous devez faire preuve de retenue et de sang froid pour ne pas laisser vos émotions parler et vous emporter. Par exemple, si un salarié arrive une énième fois en retard, inutile de lui crier dessus devant les clients sur la surface de vente. La situation risque de dégénérer et d’aboutir à un blocage complet de votre collaborateur ou à un conflit ouvert.

Au contraire, vous devez prendre le temps d’analyser la situation de votre côté et d’y réfléchir à tête reposée. Déjà dans un premier temps demandez vous si les règles sont claires où si un cadre a été posé. Peut-être que c’est à vous, en tant que manager, de remobiliser votre collaborateurs. Puis, posez-vous les bonnes questions : quels sont les reproches que vous avez à formuler ? Sur quels faits vous basez vous ? Quelles sont les conséquences sur l’activité du magasin ? Quelles solutions peuvent être envisagées ? A noter les faits reprochés doivent être définis, vérifiables, concrets et récents. Faites une synthèse rapide et écrite pour appuyer dessus lors de la prochaine étape.

La clé du succès : un entretien de recadrage

Suite à cette analyse, vous devez avoir un entretien avec le collaborateur pour lui exposer la situation et l’améliorer ensemble. Cet entretien de recadrage devra être réalisé relativement rapidement sur le lieu et temps de travail dans un lieu isolé et en suivant ces étapes :

·         Rappelez les faits reprochés. Par exemple s’il est régulièrement en retard le matin, exposez-lui les retards que vous avez constatés en précisant le jour, la durée du retard.

 

·         Rappelez les règles de l’entreprise qui sont relatives aux sujets abordés. Si on reprend l’exemple des retards réguliers, précisez à quelle heure votre collaborateur doit être à son poste et pour quelles raisons (ouverture du magasin, accueil des clients…). Vous pouvez éventuellement lui rappeler que cet horaire est à respecter et qu’il commet donc une faute.

 

·         Demandez à votre collaborateur quelles solutions il envisage tout en lui faisant des propositions. Laissez votre collaborateur s’exprimer, tout en lui indiquant qu’il doit arriver à l’heure pour le bon fonctionnement du magasin. 

 

·         Concluez sur l’engagement de votre collaborateur à respecter les règles.

Pour que cet entretien soit efficace, n’oubliez pas d’être constructif car il est important de trouver des solutions aux problèmes évoqués. Vous devez également inciter votre collaborateur à communiquer en le laissant s’expliquer et proposer des solutions. Le tout est d’être ferme sans être agressif et impatient.

Enfin, faites un suivi régulier de votre collaborateur pour voir s’il applique bien les décisions prises ensemble et si la situation s’améliore progressivement.

Et voilà avec tous ces conseils, manager devrait devenir d’une simplicité dont vous me direz des nouvelles !

 

ASLB

Partager cet article
Repost0

commentaires

Clovis Simard 12/10/2012 04:28

Voir mon Blog(fermaton.over-blog.com)No.9- THÉORÈME EINSTEIN.- Le succès c'est mathématiques.